Des expérimentations sur le véhicule autonome.

L’expérimentation est au cœur de la stratégie nationale de développement des véhicules autonomes. Sa mise en place doit permettre à la fois de développer les usages et la connaissance de ces systèmes et de construire un futur cadre de régulation, notamment concernant la sécurité.

En juin 2018, le Gouvernement a lancé l’appel à projet « Expérimentation du Véhicule routier Autonome » (EVRA) dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir pour des expérimentations à grande échelle. Cette initiative a pour objectif de soutenir des projets d’expérimentation dans des cas d’usages de véhicules autonomes que ce soit dans le domaine de la mobilité individuelle, partagée ou collective, du fret ou de la logistique.

En avril 2019, presque un an plus tard, la Ministre chargée des transports Elisabeth Borne a annoncé les lauréats de l’appel à projet. Deux consortiums ont été retenus par l’Etat :

  • le projet Sécurité et Acceptabilité de la conduite et de la Mobilité autonome (SAM), conduit par la Plate-forme automobile (PFA) ;
  • et le projet Expérimentations de Navettes Autonomes (ENA), conduit par l’Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR).

Ces deux lauréats représentent en totalité 16 projets d’expérimentation et sont soutenus financièrement par un montant d’aide s’élevant à 42 millions d’euros. 

La ministre indiquait lors de la remise des prix : « […] les véhicules autonomes sont une des réponses pour apporter des solutions de déplacement à tous et partout, en particulier en milieu rural. […] Nous nous sommes dotés d’une feuille de route complète et ambitieuse pour faire de la France un pays moteur pour le développement du véhicule autonome. »

Pour en savoir plus, cliquez ici.