Les échelons

 

Pour obtenir le label Ville Prudente, les collectivités territoriales inscrites doivent répondre à un questionnaire basé sur plusieurs critères :

Les mesures de prévention instaurées, notamment sur les indicateurs établis pour mesurer le risque routier.

Les divers aménagements conçus pour prévenir et réduire le risque d’accidents.

Les actions d’information et de sensibilisation menées en direction des différents usagers ; la formation réalisée auprès des employés municipaux.

La politique de sécurité routière mise en œuvre pour les véhicules de la commune.

Les villes et villages présélectionnés à l’issue de ce questionnaire seront ensuite audités sur le terrain, dans le cadre d’un rendez-vous avec un représentant de la commune. Cet audit permettra de définir le niveau de la labellisation, de 1 à 5 cœurs Ville Prudente.