Giratoire en ville, un panneau expérimental

On connaît bien le grand panneau D42b de présignalisation d’un carrefour giratoire, celui-ci étant symbolisé par un cercle noir qui distribue une série de flèches annonçant les différentes directions. Mais en agglomération, il n’est pas toujours possible d’installer un tel panneau. Et jusque-là, aucune autre signalisation n’était prévue pour s’y substituer. Ce « manque » vient d’être comblé.

L’arrêté du 23 janvier 2019 instaure un panneau expérimental, prévu
« en cas d’impossibilité technique majeure d’implantation » du panneau D42b. Cette expérimentation concerne un site, la route nationale 6 à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), dans les deux sens de circulation. Elle est programmée sur deux ans.

panneau giratoire expérimental

L’évaluation se fera en deux temps, d’abord au bout d’une année de mise en service puis dans les six mois précédant la fin de la période d’expérimentation. Elle portera sur l’acceptabilité du dispositif : il s’agira d’analyser la façon dont ce panneau de présignalisation est perçu par les usagers de la route, « notamment s’ils remarquent la modification de signalisation ». Il faudra aussi vérifier si ce dispositif expérimental améliore les conditions de sécurité, facilite la circulation et « s’il est bien compris par les conducteurs ». Et mesurer son impact en termes d’accidentalité.
Une évaluation capitale puis qu’elle devrait déterminer le choix de transformer ce test en nouveauté réglementaire. A suivre.