Espace Public Prudent, concilier mobilité et prévention sanitaire

Espace public prudent numéro 4Faire circuler les bonnes pratiques, c’est le pari – gagnant – du magazine Espace Public Prudent. Il est réalisé conjointement par l’association Prévention Routière et l’Institut Pasteur de Lille. Objectif ? Aider les collectivités locales à relever l’un des grands défis du déconfinement : favoriser la mobilité tout en préservant la sécurité à la fois sanitaire et routière de tous les usagers.

Ici ou là, dans l’ensemble des territoires, de nombreuses communes ont déjà mis en œuvre une série de mesures nouvelles. A commencer par la création de pistes cyclables temporaires ou les marquages au sol de distanciation physique pour les piétons. Mais l’imagination des décideurs locaux, notamment dans la communauté des communes labellisées Ville Prudente, va bien au-delà !

Savez-vous qu’Avignon a décidé de moduler les heures d’arrivée à l’école et de sortie des classes pour éviter les attroupements ? Que Dunkerque, face à l’impossibilité de désinfecter ses vélos en libre-service à chaque rotation, a choisi d’ouvrir gratuitement la location longue durée ? Qu’à Tresques, dans le Gard, un food-truck fait désormais office de cantine scolaire ?

A Strasbourg, des bornes de réparation de vélos ont été installés sur les axes cyclistes. A Blangy-sur-Bresle, en Seine-Maritime, le marquage de distanciation physique dessiné au sol dans la crèche et la halte-garderie est aussi utilisé pour l’éducation routière des enfants…

Toutes ces initiatives innovantes, et tant d’autres, sont saluées par un « coup de chapeau » ! Et vous pouvez les retrouver dans le magazine Espace Public Prudent dont le 4e numéro vient d’être diffusé.

⇒ ⇒ Vous souhaitez recevoir gracieusement le prochain numéro d’Espace Public Prudent ?
N’hésitez pas à vous abonner !

Et pour postuler au label Ville Prudente ? Rendez-vous dans la rubrique Je participe !

Espace publiuc Prudent n°3Espace public prudent Association Prévention RoutièreEspace public prudent numéro 1